Partagez | 
 

 When the drama begins - Ash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

13/04/2017
4
1
avatar
icon :
Date d'inscription : 13/04/2017
Messages : 4
RP : 1

icon :
Date d'inscription : 13/04/2017
Messages : 4
RP : 1

[ # ] Sujet: When the drama begins - Ash   Dim 16 Avr - 18:56





Et vous a-t-il agressé  ou menacé d’une quelconque façon ? La policière lui avait filé un regard entre agacement et abattement. Ce genre de regard qu’on a quand on sait pas vraiment quoi faire. Y avait un protocole, des règles et tant que son ex se tenait tranquille, les forces de l’ordre n’allaient pas s’en mêler. En gros, il pouvait le suivre, remplir la boîte aux lettres de messages ou faire le pied de grue devant son lieu de travail. Et ça, ça bouffait Samuel. Le stalker extrême, il avait déjà donné… Et il n’avait pas envie de recommencer.

Quelle connerie quand même. Il était sorti avec lui parce que le profil du comptable BCBG promettait aucun problème. Au début, ça se passait même plutôt bien entre eux. Marc était gentil, prévenant, envahissant juste ce qu’il fallait. Ça avait fini par déraper une première fois. Quand Marc s’était mis en tête de faire du ménage dans son téléphone portable. T’as pas besoin d’un autre que moi, non ? Là, ça avait commencé à sentir les emmerdes. Mais Samuel s’était dit qu’il s’agissait sans doute d’une petite crise d’angoisse. Marc enchaînait les déboires sentimentaux, alors la pitié avait pris le dessus. La pitié, même pas l’amour. Et au final, qu’est-ce qu’il récoltait ? A croire qu’on pouvait avoir confiance en personne dans ce bas monde !

D’une main maladroite, Samuel souleva son verre. Le cocktail disparut au fond de sa gorge dans une seule levée de coude. Ce soir, il était plutôt bon pour ce sport. Sa tête tournait, le monde n’était qu’une vaste arnaque et les olives trop salées l’assoiffaient encore plus.

« Hey toi. »

Samuel pointa un index en direction d’un type assis à sa gauche. Le pauvre avait pas l’air à sa place dans ce bar. Sans prévenir, l’assistant commissaire-priseur lui administra une franche tape dans le dos.

«T’es aussi tendu qu’une jambe de bois. Détends-toi, OK ? ’toute façon, ta journée a pas pu être aussi pourrie que la mienne. Parce que tu vois moi, faut que j’attends que mon putain de psycho d’ex me coince dans une allée sombre pour enfin porter plainte. »

Samuel commanda un autre verre. Le barman considéra les shots bien alignés, secoua la tête et revint avec une bouteille d’eau gazeuse. Depuis quand l’eau noyait les conneries de la vie ? Mais au moins, il n’était pas obligé de partir tout de suite. Il ne voulait pas voir Adam.

Il avait trop honte.

« C’est la première fois que j’te vois ici. »

Comme s'il allait le lâcher comme ça.



Revenir en haut Aller en bas

09/04/2017
47
5
22 ans • Hadémaco & 4e année •
avatar
icon :
Date d'inscription : 09/04/2017
Messages : 47
RP : 5
Infos : 22 ans • Hadémaco & 4e année •

icon :
Date d'inscription : 09/04/2017
Messages : 47
RP : 5
Infos : 22 ans • Hadémaco & 4e année •

[ # ] Sujet: Re: When the drama begins - Ash   Jeu 20 Avr - 14:13



avril 2017
Ashley n’avait pas su dire « non ».
Une fois de plus.

La simple sortie au théâtre qui devait lui permettre de demander le nom d’un décorateur-scénographe s’était transformée en tournée des bars. Le dernier acte dans lequel l’alcool terrassait les protagonistes et leur esprit faible. Ashley aurait dû se défiler, mais la dynamique des groupes ne lui était pas inconnue. Au bout de plusieurs refus, les gens vous mettaient à l’écart. Sans prévenir, sans rien dire. Alors, il composait pour le bien de la fin de sa quatrième année et pour le futur projet professionnel. Pouvait-il être certain de ne pas avoir besoin de l’aide de ses camarades de promotion ?

Accoudé au comptoir, l’étudiant observait le petit groupe au loin. Il avait prétexté aller aux toilettes et n’était pas retourné à leur table depuis. Ashley envisageait même de passer le reste de sa soirée à attendre dans son coin. Dans un soupir, il fouilla l’une des poches de sa veste à la recherche de son portable.
L’un des clients avait choisi pile ce moment-là pour signaler sa présence. Sa voix n’éclipsait pas la musique mal réglée et l’entrelacs de voix et de cris emplissant le bar. Sous la lumière orangée que les spots diffusaient, les traits de l’homme lui parurent plus fatigués. Que devait-il faire ? L’ignorer ? Entamer la conversation ? Bien que de prime abord, l’autre soliloquait à merveille. Sa situation paraissait pour le moins compliquée et enchaîner les shots n’allait sûrement pas régler ses soucis.

— Vous ne devriez pas boire autant.

Le conseil avait été murmuré d’une voix douce.
Par précaution, Ashley éloigna son verre. Il était presque plein, et franchement sur un malentendu, il voyaient très bien l’homme confondre leurs boissons.

— Est-ce que vous voulez que je vous appelle un taxi ? Vous n’avez pas l’air bien…

Son syndrome du Saint Bernard se manifestait toujours de manière imprévue. Généralement, il allait toujours à la rencontre des ennuis, mais ça restait plus fort que lui.


Revenir en haut Aller en bas
 
When the drama begins - Ash
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paret Petroleum Begins Geological Survey For Hydrocarbons in Haiti
» No More Drama
» Rihanna ta sanble vle adopte yon ti ayisyen
» O.S.T Batman Begins Gratos
» Contexte :: Where end begins...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ready? Action! :: New York City :: manhattan :: Theater District-
Sauter vers: